« Le Bulozi est essentiellement le Québec de la Zambie »

C’est ainsi qu’une collègue canadienne avait décrit cette région lors de ma première visite ici.

Mais ça veut dire quoi, exactement?

Dans certains sens on voit facilement le lien. Le peuple Lozi se décrit comme étant une société distincte en Zambie grâce à leur histoire. Pendant des décennies le Bulozi avait un statut spécial dont ses systèmes traditionnels de gouvernance et de droit étaient protégés par les colonisateurs. Cet arrangement était unique en Northern Rhodesia avant son indépendance du Royaume Uni pour devenir la Zambie.

Considérant les points communs avec le Québec, on attendrait que l’identité Lozi soit aussi lié avec son patrimoine linguistique. Pourquoi, alors, le site du « gouvernement de Barotseland »* est écrit uniquement en anglais? Est-ce que c’est possible d’abord que le Québec et le Bulozi soit des faux amis.

*Dans le sens moderne d’un état-nation, le Barotseland est reconnu par personne sauf les développeurs du site web.

En tant que demi canadien-français élevé comme tête carrée, j’ai ma propre perspective sur la situation québécoise sans prétendre être une autorité au sujet. Peu importe, je crois que plusieurs seraient en accord avec moi en disant que la langue française est un pilier central de l’identité québécoise. Simultanément d’être affiliée à une langue, cette identité est aussi désaffiliée avec une autre : l’anglais. Pour le Québec, cette désaffiliation est comprenable considérant l’histoire de la conquête, le fait d’être entouré géographiquement, et la domination mondiale contemporaine de la langue anglaise.

En conséquence de mes expériences canado-québécois, j’avais de la difficulté à comprendre pourquoi un peuple lutterait pour son souveraineté culturel en acceptant l’anglais comme langue fonctionelle.

En essayant de décortiquer ce que je voyais comme contradiction, je crois que j’ai pu beaucoup apprendre sur le dossier identité culturo-linguistique en Zambie. Tout comme le peuple québécois, le peuple lozi se sent dominé par des étrangers. La différence est le peuple dominateur : tandis que les québécois ont été dominé par les britanniques, les lozis avaient l’impression d’être protégés par le Royaume-Uni avant d’être dominés par les tribus contrôlant la Zambie. En apprenant cette conception de l’identité nationale par rapport aux peuples avoisinants, je suis venu au bout de comprendre pourquoi est bien accepté ici lorsque la langue bemba est très mal-vu – même si elle se ressemble plus à lozi.

Malgré que je peux suivre la concurrence entre la vision d’un Bulozi comme province de la Zambie et la vision d’un Barotseland comme territoire indépendant, je ne réussis pas à abandonner ma perspective canadienne au complet. Mais est-ce que c’est une perspective canadienne de voir la dominance croissante de l’anglais à Bulozi comme étant la menace suprême à la viabilité continue de la langue lozi? Peu importe la réponse à cette question, c’est un fait que le vocabulaire lozi se remplit avec des mots anglais et je connais plusieurs familles qui introduit l’anglais comme langue maternelle. Encore une fois, je comprends la rationalité derrière ces tendances. Par exemple, l’utilisation de l’anglais pour exprimer des chiffres a beaucoup facilité la communication fonctionnelle dans les anciennes colonies britanniques en Afrique australe. Peu importe, je vois la perte de diversité comme problématique.

Cependant, c’est peut-être un peu plus facile pour moi d’apprécier la diversité linguistique comme polyglotte. Après huit mois d’apprentissage, je commence finalement à être compétent en lozi. Pour moi, un monde monolinguistique perd non seulement une partie de ses couleurs vives, ça perd également un dynamique dans lequel j’ai créé mon identité personnelle.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s